DAECH revendique l’organisation de l’attentat en Suède dans la tête de Trump.

L’organisation terroriste Etat Islamique a revendiqué aujourd’hui avoir organisé l’attentat en Suède dans la tête de Donald Trump.

Dans une déclaration faite via l’agence de presse Amaq, le groupe terroriste prétend avoir pris le contrôle de l’esprit de Trump au moment où celui-ci est monté sur scène, plaçant une atrocité inimaginable dans celui-ci.

« Nous avons abandonné notre technique précédente consistant à faire exploser des jihadistes, utiliser des camions, etc. Nous nous concentrons maintenant sur la prise de contrôle des dirigeants mondiaux instables. C’est moins coûteux en hommes et la logistique est simplifiée ».

« Vous ne pouvez pas vous défendre, il est impossible de savoir quand nous allons frapper la prochaine fois. Vous ne le saurez que lorsque Trump l’annoncera sur scène ou sur son compte Twitter ».

« Nous sommes derrière le massacre de Bowling Green également, comme vous pouvez vous en douter. Il s’agissait de notre coup d’essai. »

La Maison Blanche réfléchit à une possibilité d’interdire l’immigration de pensées étrangères provenant de 7 pays dans l’esprit du Président Trump.

Complots faciles pour briller en société

Inspiré d’un texte de NewsThumpDimitri Halby

Comments

comments