Une écolière vierge de 14 ans tombe enceinte suite a une vaccination contre la grippe

Bernay, Normandie | Une écolière âgée de 14 ans a souffert de graves complications après qu’un vaccin antigrippal ait rendu la jeune fille très malade avec de graves crampes, jusqu’à ce que le médecin de famille réalise quelques semaines plus tard elle avait été mise enceinte par le vaccin, rapporte le journal l’Eveil Normand.

Après que les symptômes aient persisté pendant plusieurs semaines, la mère en détresse a emmené son enfant à l’hôpital de Bernay, où elle découvrit qu’elle était enceinte peu après.

« Elle était en excellente santé auparavant. Après quelques jours, elle est devenue très malade, elle avait tous les symptômes de la fièvre », explique sa mère.

« Il a fallu quelques semaines avant qu’elle ne commence a se sentir mieux, mais la nausée a continué. Elle vomissait tous les jours jusqu’à ce que finalement, nous allions voir le Dr Halby qui s’est rendu compte qu’elle était enceinte « , a-t-elle déclaré aux journalistes locaux, visiblement toujours sous le choc.

Un hymen intact

La jeune fille a dit au Dr Halby qu’elle n’avait jamais eu de rapports sexuels et lui a juré que son hymen était toujours intact, ce que le médecin a confirmé par la suite.

« Elle avait tous les symptômes typiques d’une femme enceinte. Ce n’est pas la première fois qu’une jeune femme tombe enceinte sans le consentement de ses parents, mais la jeune fille a semblé sincère quand elle a dit n’avoir jamais eu de relations sexuelles avec un garçon et elle m’a exhortée à vérifier son hymen À ma grande surprise, l’hymen était complètement intact. Il est impossible qu’elle ait été mise enceinte par du sperme masculin », assure-t-il.

« Au cours de mes 26 années de pratique, je n’ai jamais entendu parler d’une personne mise enceinte par un vaccin, mais j’ai fait mes propres recherches et découvert que c’était plus courant que ce que la plupart des gens pensent ».

La jeune fille et sa famille ont décidé de garder le bébé indépendamment de la situation atypique.

« Nous sommes des chrétiens pieux. Si Dieu a rendu cette naissance possible, alors qui sommes nous pour juger du comment ou du pourquoi?

« Si Joseph et Marie n’avaient pas donné naissance à notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ, où serait l’humanité aujourd’hui », demande-t-elle, les larmes aux yeux.

« Nous aurons bientôt un nouveau membre de la famille dans notre communauté, et c’est un cadeau et une bénédiction ».

Grossesses vaccinales: un sujet controversé

« La technologie des vaccins est assez récente dans l’histoire. Nous supposons donc comment ils fonctionnent, mais comme dans le cas présent, pourquoi certaines femmes tombent-elles enceintes à partir de vaccins? » Demande W. Forgues, étudiant, qui écrit sa thèse de doctorat sur le sujet.

« Il est nécessaire d’étudier cette tendance croissante et d’autres recherches sont nécessaires. La communauté scientifique doit cesser d’éviter ce sujet très controversé. Si rien n’est fait, cette situation tragique se reproduira dans le futur », prévient-il.

Un cas similaire s’est produit en 2013 lorsque 11 jeunes filles du Mexique, près de la ville de Juarez, dans l’État de Veracruz, âgées de 11 à 17 ans, ont déclaré être tombées enceintes après avoir reçu des vaccins contre le papillomavirus. Un moratoire a été imposé sur les vaccins anti-papillomavirus pendant six mois après que les autorités sanitaires mexicaines eurent déclaré que le « lot contaminé » était à l’origine du problème.

Les Nations Unies estiment que plus de 4 000 personnes tombent enceintes chaque année à cause des vaccins, mais un rapport de 2012 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) conclut que les bénéfices des campagnes de vaccination de masse dans le monde entier valent bien le risque.

La clinique médicale où l’inoculation a eu lieu nie fermement toute faute commise et affirme que les accusations sont « absurdes et improbables ».

 

Traduit et adapté de worldnewsdailyreport par Complots faciles

Comments

comments