LE SACHOIR VAINCRA ! Page FB complots faciles de retour après piratage et dépublication

La page Facebook « Complots faciles pour briller en société » est de retour après deux semaines mouvementées : Elle fut piratée par un inconnu via Facebook Business Manager, puis dépubliée par Facebook suite aux posts fait par le pirate qui allaient à l’encontre des règles de Facebook. Un grand merci aux sacheurs du groupe Complots faciles – le groupe  et ceux qui suivent la page Complots faciles de secours pour leur soutient tout du long.

Voici en détail ce qui s’est passé :

  • Mercredi 26 septembre, un inconnu nommé « Ady Pakorn » trouve un moyen de s’ajouter en administrateur sur le compte Facebook Business lié à la page, puis de retirer mes accès admins : je perd complètement le contrôle de la page.
  • Je fais alors appel du piratage via un lien mis a disposition par Facebook. Le voila pour les autres qui subissent la même  mésaventure : https://www.facebook.com/help/contact/1280439701975125
  • Facebook me demande alors « Une déclaration notariée et signée d’une personne possédant une connaissance et une autorité suffisantes de la question ». Voir plus de détails dans l’article publié le 28 : « Piratage de la page Facebook Complots faciles pour briller en société – besoin d’un notaire »
  • Problème : renseignement pris auprès de plusieurs notaires, un notaire ne peut tout simplement pas fournir le type de documents demandé par Facebook. Il semblerait que le message de Facebook soit une mauvaise traduction du terme anglais notary qui est un métier différent, entre le notaire à la française et l’huissier de justice.
  • Je répond à Facebook demandant si un « notary » faisant le document en anglais peut convenir. Réponse positive ! Bon, ça tombe bien, j’habite en Irlande en ce moment.
  • Entre temps, le pirate commence à se servir de la page et poste des choses étranges, ressemblant à des articles putaclick mais … sans articles, just une image et du texte. Je découvre aussi qu’il a piraté beaucoup d’autres assez grosses page Facebook. Voir l’article que j’ai publié à ce sujet : « Piratage de la page FB Complots faciles pour briller en société – des nouvelles. »
  • Suite aux posts moisis du pirate, la page est dépubliée par Facebook, ce qui m’arrange dans le sens ou il arrete de pourrir ma page mais ajoute une difficulté supplémentaire pour récupérer la page.
  • Je prend rendez vous chez un « notary public », on rédige ensemble un document en anglais de huit pages déclarant preuves à l’appui que j’ai créé la page, que j’ai déposé la marque auprès de l’I.N.P.i et je fais bien attention d’inclure une déclaration sur l’honneur que les informations fournies sont authentiques et exactes (en anglais bien sur). Je prête serment sur la Bible que tout est vrai (scene assez surréaliste quand on sait que je ne suis pas croyant)
  • J’envoie tout ca à Facebook puis j’attends… j’attends… j’attends… 6 jours ! Au bout de 6 jours, je reçois enfin une réponse m’indiquant tout simplement que ma déclaration notariée ne comprend pas la déclaration sur l’honneur et ne peut pas être prise en compte. Ils me demandent une nouvelle déclaration notariée comprenant cette déclaration. Je fulmine mais comme c’est Facebook qui décide ce qu’ils vont faire de la page, je reste courtois et j’indique que la phrase voulue y est bien mais en anglais. Je contacte le notary qui me dit qu’il ne peut faire un document comportant cette phrase en français, légalement impossible pour lui. Je transmet à FB et je leur demande quelle phrase exacte en anglais ils veulent.
  • J’attends, j’attends, j’attends et au bout de quelques jours, miracle, je reçois enfin un message de Facebook me disant qu’au vu des informations fournies, ils ont remis mon compte Facebook en administrateur de la page ! Génial ! Oui, sauf que … la page est toujours dépubliée à cause des publications de l’imbécile de pirate. Je fais donc appel de cette dépublication en croisant les doigts. Entre temps, comme un admin peut voir qui poste quoi sur une page, je découvre le nom du pirate et son profil Facebook. Voir cet article pour tous les détails : « Page piratée : accès récupéré MAIS page dépubliée + le nom du pirate« 
  • Et enfin, hier en fin de journée, je reçois plusieurs message de Facebook : le premier pour me dire que mon appel est un succès et que la page est republiée, les deux autres pour me dire que deux photos que j’avais posté et qui avaient été censurées par Facebook ont été republiées. En gros, il y a au moins un effet positif a ce piratage : j’ai récupéré deux posts et j’ai également moins de pression sur le fait que la page saute car moins de posts ont été strikés .

Bref, tout est bien qui finit bien mais récuperer une page piratée représente un gros boulot.  Maintenant on arrête de parler de tout ca et on se concentre sur des choses sérieuses : le sachoir !

Dimitri

Comments

comments