Une étude confirme que les chats ne transmettent pas le Covid-19 mais le feraient s’ils pouvaient.

Une étude confirme que les chats ne transmettent pas le Covid-19 mais le feraient s’ils pouvaient.

Une nouvelle étude de l’Université de Washington a laissé les propriétaires de félins avec des sentiments mitigés après que les scientifiques ont confirmé que leurs chats de compagnie bien-aimés ne peuvent pas propager le virus COVID-19, mais le feraient certainement sciemment et volontairement s’ils en avaient la possibilité.

«Alors que des études antérieures ont confirmé que les félins sont susceptibles de contracter le COVID-19, leur espèce ne souffre apparemment d’aucun effet néfaste et ne présente pas de risque en tant que vecteur de maladie. Cela étant dit, ces petits enfoirés infecteraient certainement chacun d’entre vous s’ils le pouvaient », a déclaré Herbert Grant, chercheur en maladies infectieuses à l’UW. «Nous avons été témoins d’un comportement unique de chats domestiques que nous pensons être une tentative de propager délibérément le virus. Des sujets félins ont été observés en train de tousser sur les brosses à dents de leur humain, gardant leurs pattes sales et se précipitant pour accueillir les livreurs avant de se précipiter sur leurs propriétaires pour les lecher se frotter contre eux et les toucher avec leurs pattes. La conclusion de l’étude était claire: votre chat veut que vous contractiez le COVID-19. »⁣

Alors que la communauté scientifique est parvenue à un quasi-consensus sur les tentatives félines de propager le nouveau coronavirus, de nombreux propriétaires d’animaux fidèles ne sont absolument pas surpris.

« Oh, cette nouvelle ne m’étonne pas du tout – ce petit connard veut vraiment que je meure », a déclaré Steven Gonzales, résident de Fremont et propriétaire de chat. «Au moins une fois par semaine, il se met entre mes jambes au moment où je commence à descendre les escaliers, essayant de me faire trébucher afin que je me brise le cou. Et je sais que cela semble fou, mais je me suis réveillé une nuit avec mon oreiller sur mon visage et je suis sûr à 99% que ce petit salaud essayait de m’étouffer. Enfoiré de David Ronronovitch qui court dans ma maison, je te surveille, petite ordure. Sérieusement, vous devriez partir avant qu’il fasse nuit. Ce n’est pas prudent. »

Les chercheurs n’ont pas tardé à rassurer le public sur le fait que si les tentatives incessantes de votre chat pour vous propager une maladie hautement infectieuse sont certainement préoccupantes, leurs actions sont nettement moins nocives que votre compagnon(ne) avec un compte Facebook.

Traduit et adapté de theneedling.com

Comments

comments

1 Comment on "Une étude confirme que les chats ne transmettent pas le Covid-19 mais le feraient s’ils pouvaient."

  1. paul sherlock | 6 novembre 2020 at 21:17 |

    les chats australiens ne voteraient pas pour Trump s’ils pouvaient…..

Comments are closed.