Guide pour devenir un maître-sâcheur, influenceur rebelle à succès, ou si vous voulez créer votre secte, c’est la même recette.

📚 Guide pour devenir un maître-sâcheur, influenceur rebelle à succès, ou si vous voulez créer votre secte, c’est la même recette.

👉 1) Empoisonner le puits : 

Discréditer et diaboliser toute source d’information qui serait susceptible de contredire vos propos : les médias, « big pharma », la science, la pensée mainstream, les élites, l’Éducation Nationale, les zététiciens…etc. 

Ce faisant, vous coupez l’herbe sous le pied de toute argumentation qui utiliserait de vraies sources, car hey, ces gens-là sont « corrompus ».

Profitez également de chaque occasion de vous victimiser : « on nous censure car nous disons des vérités qui dérangent ». 

Vous pouvez maintenant commencer à  retourner le cerveau des curieux, de ceux qui hésitent, car vous avez clairement désigné les « méchants », et vous vous êtes assurés qu’aucune information sérieuse et factuelle ne viendra contredire votre thèse. 

Pourquoi croyez-vous que la plupart des convaincus passent leur temps à dire « merdias », « BFMerdeTV », « pensée mainstream » « Big Pharma? » « la Doxa », « pensée unique » ? C’est pas venu tout seul. 

👉 2) Flatter l’égo des  fidèles. 

Une fois que les sources d’infos vérifiables sont diabolisées, que ceux qui les suivent sont comparés à des moutons ignorants allant à l’abattage, il faut également que ceux qui commencent à vous croire aient l’impression de faire partie d’un petit groupe spécial, plus intelligent que les autres, moins dupe, mieux informé.

Vous leur donnez un statut de sachant. Ils vont pouvoir se sentir supérieurs et se moquer des moutons ignorants (et surtout avaler plus facilement ce qui suit).

👉 3) Millefeuille argumentatif + biais de confirmation. 

Maintenant que le camp du Mal et celui du Bien sont clairement établis, que plus personne ne peut vous contredire, le champ est libre pour la grosse manip, on passe la seconde vitesse.

D’abord donnez quelques vraies infos pour vous donner de la crédibilité. 

Des trucs en apparence profonds, parfois scandaleux mais vrais, vérifiables. Jouez si possible sur le pathos. 

Bien-sûr, entre deux vraies infos, vous allez donner un max de fausses infos, de pseudo preuves, des choses qui sont à peu près vraies individuellement mais qui n’ont aucun rapport les unes avec les autres, des rumeurs, des procès d’intention.

L’idée, c’est que ca aille toujours dans le sens de la thèse que vous voulez faire passer. 

Il faut que ça aille vite, il faut fournir beaucoup de contenu, les gens ne doivent pas avoir le temps de trop réfléchir. 

ET surtout vous n’incluez JAMAIS aucune info qui contredirait votre thèse ou qui irait dans le sens inverse (ou alors exceptionnellement, pour faire genre).

Vous pouvez compter sur le fait que les gens ne vérifieront jamais à fond les infos, ils ne remonteront pas à la vraie source et se contenteront des chiffres, des graphiques ou des raisonnements et interprétations biaisés que vous leur servez.

Faites-leur croire que tout repose sur le « bon sens » et que celui-ci est fiable. 

👉 4) Laisser la boule de neige dévaler la pente et se transformer en avalanche. Les inciter à « faire leurs propres recherches ».

Les gens convaincus vont continuer d’eux-même à accumuler les « infos » qui vont uniquement dans le sens de votre thèse, ils ne vont jamais regarder dans les autres sources d’infos (puisque c’est le diable), et à force de collectionner les indices qui « confirment » la thèse, ils vont se convaincre eux-même que cette accumulation unidirectionnelle d’informations est la preuve absolue qu’ils savent la VÉRITÉ, contrairement aux « MOUTONS » qui suivent la pensée mainstream qui MENT.

Cette fausse impression, pourtant très convaincante, que l’accumulation de tous ces indices convergents veut FORCÉMENT dire que votre thèse est vraie (y’a trop de trucs, ça ne peut pas être une coïncidence) c’est un biais cognitif très connu, le biais de confirmation. Votre cerveau vous trompe. 

Problème : la conclusion que vous en tirez n’a en réalité aucune valeur.

En procédant ainsi vous pouvez vous convaincre d’à peu près tout et n’importe quoi, y compris que la terre est plate ou que vos voisins sont des extraterrestres.

Ce qui manque dans cette démarche, c’est bien entendu les informations contradictoires (mais définitivement bannies car BFMerdeTV c’est le diable, tandis qu’Odysée, FranceSoir, Nexus c’est top) 

👉 5) La rançon de la gloire 

C’est le moment d’écrire des bouquins, de planifier des conférences, de se faire inviter sur des plateaux TV, de faire des lives avec d’autres influenceurs rebelles qui jouent le même air de flûte, ou tout simplement de sortir de votre anonymat pour enfin attirer l’attention que vous pensez mériter. 

Vous allez attirer tous les anti-système, les anti-gouvernement (quelque soit le gouvernement en place), tous ceux qui n’ont pas eu de chance dans la vie et qui se sentent exclus, ou tous ceux qui ont besoin d’un ennemi clairement désigné pour avoir le sentiment d’appartenir au camps du Bien. 

👉 6) Succès garanti.

Texte trouvé sur le net

Comments

comments